KELTIEG

L'Interceltisme que j'aime.

28 décembre 2007

Du côté de chez Léo

Cockels and Mussels, Dans-Plin,  Bah Bah Black Sheep,  ça vous dit quelque chose ? Non ? Décidément cela ne vous dit rien ? Moi je me souviens d'avoir chanté Bah Bah Black Sheep durant ma petite scolarité, dans les petites classes d'anglais, où cette langue n'était alors pour nous, enfants, encore que phonétique.
Pour les amateurs de zic trad irlandaise, Sinead O'Connor nous a chanté une version superbe de  Cockels and Mussels dans un album que j'adore, Sean Nos Nùa sinead1. D'ailleurs si je ne devais en conseiller qu'un de la dame, ce serait sans nul doute celui-là.
Bon alors, pourquoi je vous parle de ça ?
Tout simplement parceque ces petites zics sympas de tous horizons sont des comptines et des berceuses celtes ; Elles ont été réunies sur un seul et même CD, pour enfant (ouai, ben moi, je suis une grande gamine, alors, c'est OK pour moi aussi ! lol). Les morceaux sont répartis par pays (France-Bretagne, Irlande, Ecosse ...) ; C'est véritablement un support pédagogique si l'on veut sensibiliser ses enfants aux sonorités variées de la musique celtique, mais également un moyen pour tous d'apprendre à distinguer les différences culturelles musicales de ces pays. Car ce sont ces différences qui font que la musique celtique est si variée et riche. Juste un regret ... la Galice n'est pas représentée. C'est un peu dommage, je trouve car elle y a également sa place.

Alors voilà, si vous êtes un peu curieux et que vous aussi, vous voulez passer le flambeau, transmettre plus facilement votre flamme à vos enfants, suivez les pas du petit Léo. Pour cela, foncez chez Nature&Découverte, ou cliquez sur la pochette ci-dessous !

LEO

Kenavo !

Posté par Chapeauplumes à 09:25 - pour les lutins - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2007

TRI YANN les Grands

C'est DE LA BOMBE !!!!!

Mais pourquoi qu'elle gueule comme ça l'autre ?

Parce que ce CD, c'est de l'or en barre, non en plastique, mais que ça vaut tout l'or du monde. C'est ça

abyssescouv

Le juste retour des papas terribles de la zic bretonne, qui, une fois encore, ont réunis leur immense culture, à leur immense talent de compositeur, pour nous pondre le plus génial des albums "sous-marin". Et dire qu'ils crapahutent comme ça depuis 1970 (que j'étais même pô née !). Le dernier album, sorti en 2004, nous racontait des histoires de marins de tous les horizons, d'île de Sein, de bout du monde et de bateaux et déjà, les Tri Yann nous invitaient en VIP, au voyage le plus émouvant que l'on n'ai jamais osé faire en ne faisant qu'écouter un disque. Parce qu'il faut signaler que Tri Yann, n'est pas qu'un groupe de chanteurs, comme tant d'autres. Non, c'est un groupe de véritables comteurs. Et vous verriez la culture qu'ils ont les bougres ! Ils sont déments d'originalité et de carrisme. Sur scène (parceque véritablement c'est LE GROUPE de zic cetique à voir sur scène pour se faire une véritable opinion), ils mêlent avec virtuosité leurs talents de chanteurs, de comteurs, de musiciens et .... d'acteurs costumés. Plus qu'un concert, c'est un vrai spectacle de qualité. Personnellement, je suis vachement fière que ces vieux d'la vieille là, soient les nôtres, soient bretons et pas irlandais ou galiciens. Ces derniers ont leurs lots d'étoiles, mais nous pouvons garder la tête haute avec nos Tri Yann !

Cette année, encore, ils ont mis la barre haut et celle de leur embarcation direction les fonds sous-marin. Un voyage 20 000 lieues sous les mers, où l'on a le privilège de saluer le grand Neptune, mais également de se voir comter les aventures médiévalo-mythologico-amoureuses de jeune poissonne, le tout ponctué d'esprit, d'événements historiques réels et arrangé d'unsavant mélange musical.
Et je n'ai que trop peu de mots pour témoigner mon admiration pour ce travail titanesque, fidèle à la Grandeur de ce groupe qui, par son talent, ses recherches, sa part de folie, son amour pour la Bretagne et sa langue, fait vivre la culture celtique française par-delà les frontières de notre vieux pays. Mon titre préféré ? Pfff .... généralement lorsqu'on achète un alboum, il y a toujours un titre que l'on n'aime pas, ou moins, mais là .... c'est un vrai sacerdoce que de vouloir faire un tri parmi ces titres, tellement ils sont differents et aussi riches les uns que les autres.
Diable ! Si vraiment je devais .... non pas dire que je le préfère au autres mais peut-être .... l'écouter en premier, ce serait La solette et le limandin + le Bransle des murennes (2 titres liés et placés en 2ème et 3ème sur l'album). Pourquoi ? Et bien, ceux et celles qui commencent à me connaître, savent à quel point je suis sensible aux sonorités mélodieuses des musiques médiévales. Cette histoire de sous-la-mer nous narre une aventure amoureuse à la façon des menestrels, avec sonorités de violes et vocabulaire moyen-âgeux. C'est dé-ment ! Le talent s'accompagne généralement d'une douce folie, d'une excentricité que les plus classiques ne comprendront peut-être pas. He bien, moi, je suis folle ..... d'eux.

Ils sont en tournée, en ce moment. Malheureusement, ils ne viennent pas dans le Nord me semble-t-il, parceque nul doute que s'ils changent d'avis et choisissent de poser leurs guêtres dans not'coin, j'embarque mes loulous et mon grand et je les trimbale pour voir les furious-papas-bretons.  Cela me rappelle 2004 et la chance ultime que j'ai eu alors de rencontrer les créateurs de l'Heritage Celtique. Je suis une grande nostalgique de ces moments d'amusement tellement agréables. C'est grâce à eux que j'ai eu aussi la chance de voir et revoir Carlos Nùnez, le grand Dan ar Braz et les Tri Yann à Lens. Qu'est ce que je regrète que l'association se soit "perdue" dans ce travail titanesque qu'est l'organisation de concerts. Et pourtant, je comprends ces choix du président, tellement mordu, tellement passionné. Cette culture est passionnante et infinie. Mais je regrète .... vraiment .... que cela nous ait mené à rompre brutalement cette entente, alors que l'on ressent les mêmes choses en posant un pied sur les côtes, en entendant le doux cri d'une mouette ou d'un goéland, le souffle d'une cornemuse. La vie, c'est vraiment très con parfois.

Allez, si vous êtes curieux, vous pouvez cliquer pour écouter des extraits d'Abysses. Et cliquer sur l'image pour vous rendre sur la page de garde du site of. des 3 Jean(s), ou sur la photo ci-dessous  pour voir les 1ères images de la tournée.

tri_yann

A bientôt !
Kenavo !

Posté par Chapeauplumes à 14:28 - bonne zic bretonne - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 décembre 2007

Bonne année de Carlos

Je me joins à Carlos Nùnez pour vous souhaiter

xmas08

d'excellentes fêtes de fin d'année !

Posté par Chapeauplumes à 08:10 - Blabla - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2007

La Bigoud

Chez ChapeauPlumes & Cartons, je vous présente .... la Bigoud' !
Elle paie pas d'mine, mais j'l'aime bien ...
Et elle est pleine de tiroirs, jusque sous la coiffe de dentelles !

La_Bigoud___2__pr
La_Bigoud___3__pr
Elle a ses jupes tout en carton de récup'

Bigoud_termin_e__4__pr
La binette de la Bigoud'

Bigoud_termin_e__2__pr
La Bigoud', pleine de tiroirs !

Bigoud_termin_e__1__pr
La Bigoud' de dos ... avec le noeud de son tablier

Bigoud_termin_e__5__pr
Alors que les 2 petits tiroirs du haut s'ouvrent sans poignées,
les 2 grands du tablier le font au moyen d'une tirette en fimo Hermine Bretonne,
et d'une petite médaille gravée.

Bigoud_termin_e_pr
La Bigoud'

Posté par Chapeauplumes à 09:21 - Bricocelte - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2007

Comment faire une parure Triskells

La parure Triskell Triskspi__21_

Pour faire ses bijoux celtiques soit-même avec 3 fois rien, c'est pas difficile, vous allez voir. Il vous faut :

* 1 mètre de fil de fer (1 mm de diamètre) de la couleur que l'on veut. Triskspi__1_

* 1 cordon de cuir noir

* 2 griffes de boucle d'oreille (argent)

* 1 fermoire (argent)

* 1 jeu de 4 pinces pour loisirs créatifs + 1 pince coupante. Triskspi__2_

Tout le matériel se trouve aisément dans les boutiques de loisirs créatifs, très à la mode en ce moment (Loisirs et créations, Picwic ....)

Plier le fil de fer en 3 morceaux égaux et les couper.

Prendre la pince n°2 et faire une spirale avec l'un des fils. Faire 7 rangs.Triskspi__3_

Faire la même spirale dans le sens inverse avec l'autre bout du fil.Triskspi__11_

Avec un des 2 autres fils, faire 1 spirale rigoureusement identique (7 rangs) et laisser environ 1,5 cm avant de couper avec la pince coupante.

Enrouler délicatement cette excroissance de fil autour de la partie centrale de la 1ère pièce.

Serrer TRES FORT jusqu'à ce que cela ne bouge plus à l'aide des 2 autres pinces. Il n'est pas utile de rajouter de la colle.

Monter le triskell en boucle d'oreille avec 1 griffe et un petit bout du restant du fil que l'on formera en anneau ovale centré sur une des 3 spirales du triskell.

Triskspi__15_

Faire la même chose avec le second fil.

Pour le pendentif :

Faire exactement pareil que pour les boucles, mais ajouter 2 rangs aux spirales.

Sur le 9ème rang d'une des spirales, penser à faire une petite boucle qui servira pour fixer le bijou au cordon.

Triskspi__18_

Pour les boucles d'oreille :

Posté par Chapeauplumes à 13:58 - Les bijoux - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2007

Doolin

Doolin.

oiseau_mer_mouette_cote_doolin_141221

C'est le nom d'un joli petit village irlandais près de la côte Nord-Est du pays. Mouai .... si je vous parle de Doolin, ce n'est pas pour promouvoir le tourisme irlandais, vous vous en doutez bien. Non, non. Si je vous parle de Doolin, c'est parcequ'une fois de plus, j'ai les esgourdes qui ont frétillé au doux son de la musique ... irlandaise d'un groupe plutôt méconnu du public françois, mais qui "le vaut bien" comme dirait l'autre. Ceci dit, à Doolin (le village, hein ? Faut pas s'emmêler les crayons !), il y a 3 pubs, qui, depuis quelques temps sont devenus les repères stratégiques des afficionados de musique trad irish. C'est sans doute pour cela qu'en 1999, les membres de Doolin (le groupe .... he he he ...) ont baptisé leur groupe ainsi.

Doolin

Vous connaissez Lùnasa, je suppose. On ne les présente plus ; Ils sortent régulièrement des galettes géniales .... alors je passe. Par contre, si vous aimez Lùnasa, .... vous devriez apprécier la musique des musiciens de Doolin. Ils sont 7 membres et .... parlent le françois cou-ra-ment ! Si si ! Pourquoi ça ? Parcequ'ils ne sont pas anglo-saxons. Ils ne sont pas bretons non plus, ni canadiens, mais suisses !

Pas possiiiiible .... mais d'oùkiviennent alors ????

Mais si, et, tout comme les musiciens du groupe Brikin Tree (faudra que je vous parle de Birkin Tree ( Ils sont vachement bien eux aussi !), qui sont natifs d'Italie, nos 7 Doolin sont .... suisses. Encore sceptique ? Je vous assure que vous pouvez acheter leurs disques les yeux fermés. Ils sont A-MOU-REUX de musique celtique. On peut être né au pays, sans toutefois être habité par cette musique enchanteresse ; Je ne sais pas vous, mais moi, lorsque j'entends de bons morceaux, ça me prend là (heu .... vous voyez pas, là ... c'est au coeur ... hum) ; Ca me file des frissons, ça me rend toute chose, guillerette, enjouée, bref .... c'est de la musico-thérapie contre toutes les angoisses de la vie. Et un disque de Doolin sur la platine, je peux vous affirmer que ça vaut tous les Deroxat du monde ! Alors l'amour pour la musique, c'est déjà bon signe. bon après ça, tout est une affaire de goùt, bien évidemment.

Doolin_groupe

Tenez, j'ai déniché sur le web, la compo du groupe :

Les musiciens du groupe
Imad BADRAN: tin whistle, low whistle
Jean-Yves BOTTARELLI: guitare, bouzouki
Brendan FERRAN: uilleann pipes(cornemuse irlandaise), low whistle
Claude MEYNENT: percussion

Maryline REGARD:
flûte traversière, tin whistle
Nicolette REGARD: violon, violoncelle
Dominique BETTENS: contrebasse

Aller, Kenavo ; à la prochaine ! En attendant, ziquez bien !

L'album que j'ai personnellement est le dernier en date : Popcorn Behaviour Doolin2

Bon et puisque la zic vaut mieux que n'importe quel beau discour, une p'tite video chopée sur Youtube, ça fait du bien par où ça passe et ça vous permettra de vous faire une idée.

De toute manière, si vous organisez des concerts, des soirées, des galas celtiques, dans la mesure où ils n'habitent pas trop loin, c'est l'ambiance assurée.

Posté par Chapeauplumes à 14:11 - Pas d'là-bas mais aussi bien que du pur souche ! - Commentaires [3] - Permalien [#]

28 septembre 2007

Découverte écossaise

Il n'y a pas très longtemps, au cours de quelque pérégrination sans importance, je suis tombée sous le charme accoustique d'un groupe tout jeune, tout beau et surtout tout telentueux. Forcément, ichi, on n'en entend pas parler ... et pour cause, la zic cetique en France, c'est Dan, Alan, les Trois Jean ... tous super bons dans leur genre respectifs, mais bon ... la zic celtique, c'est pas qu'eux et pas que des bagadou, ... en bref, c'est pas tout. Et parfois, il faut tendre l'oreille un peu plus encore pour capter des sonorités d'outre-manche ou d'outre-atlantique, qui, fortes de l'histoire de leur pays d'origine, transportent en elles toute la richesse musicale qui nous fait voyager.

Lori_Watson
Photo tirée de leur site internet

C'est donc au détour d'un voyage inter-cyber-celtique que j'ai fait la connaissance des Lori Watson. Comme son nom ne l'indique pas, y sont trois : 2 filles et 1 gars, écossais qui plus est. C'est en 2004 qu'il ont décidé de monter leur petit groupe. Son but ? Célébrer le meilleur de la musique trad écossaise en la mêlant de sonorités actuelles. Le tout fait un tabac pour les oreilles, je peux vous l'assurer.

Lori_Watson
Photo tirée de leur site internet

Lori Watson, compositrice, chanteuse et au fiddle, est accompagnée d'Innes Watson ainsi que de Barry Reid. C'est ensemble, et avec un réel talent à suivre, qu'ils assemblent les mélodies de voix, de fiddle, d'accordéon, de piano et de guitare.

Leur musique est au final une approche de ce que l'on fait de mieux en matière de zic celtique écossaise. Les Lori Watson ont d'ailleurs été récompensés en 2005 par les Celtic Connections qui leur ont décerné le prix Danny Award. Et ne vous y trompez pas, lorsque vous aurez entendu leurs arrangements, sûre que vos semelles ne feront pas long feu sur le plancher des vaches !

Un jeune groupe de trentenaires qui perpétuent avec un talent et un sens du rythme indéniable l'héritage musical de leur pays.

Leur dernier album, c'est celui-ci : Three LWT
Ici, vous pouvez surfer sur leur site et écouter quelques titres de cet album (et constater au passage que je ne vous ai pas menti ! lol !)

N'hésitez pas à les programmer dans vos concert.

Allez, et comme je suis sympa aujourd'hui, je vous mets aussi une p'tite video, histoire que vous ne repartiez pas avec un air de "trop peu" dans les oreilles  ; C'était le 11 août dernier :

A suivre ...

Posté par Chapeauplumes à 15:12 - bonne zic écossaise - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2007

Bienvenue chez moi

Deiz mat à tous !

Bienvenue chez moi. Un p'tit blog qui paye pas d'mine,  mais où je vais "mettre au petit jour" mes coups de coeurs musicaux, mes lieux paradisiaques, quelques infos et bios d'acteurs de la musiqe celtique que j'aime. Pourquoi pas un peu de bricolage, de cuisine et peut-être des rencontres interressantes. Je tiens à préciser qu'en aucun cas, ce blog prétend remplacer quelque site pro ou amateur , d'asso ou de musicos que ce soit. Son seul but est de créer un endroit qui me ressemble, sorte d'atelier/boîte à zic/office/ ... répertoriant les éléments susvisés qui me sont chers et non un repère d'actualité. En attendant, j'ai voulu cet endroit public afin que quidam puisse y entrer et en sortir à sa guise, remportant sous son bras une info, un bon plan, un truc sympa.

Alors la convivialité étant de mise, les masques n'étant pas de rigueur, je vous dis en bretonnant dans l'texte,

Ken ar wech all !
Mam_Goudig
L'auteur de cette petite merveille
se nomme J-P David ...
... qu'on s'le dise !

Posté par Chapeauplumes à 11:27 - Blabla - Commentaires [0] - Permalien [#]